jeudi, 24 mai 2018

 Nouveautés

 Trois livres de la collection parentalités a utiliser sans modération toute l'année.

 

Enfant qui a mal, enfant qui fait mal ? Grands enfants. Adolescents : Conseils pour les parents adoptifs et les parents d'accueil

Enfant qui a mal, enfant qui fait mal ? Nourrissons - Petits enfants : Conseils pour les parents adoptifs et les parents d'accueil

Attachement et adoption : Outils pratiques pour les parents

 

Et toujours Maurice Berger

 

Avec ce reportage sur le sujet de télématin sur France 2 

Une sélection de livres traitant de l'accueil, des traumatismes de l'enfant, de l'éducation.

La bibliothèque universitaire de Lille a inventorié un grand nombre de documents avec ces mots clés
 
Vous désirez savoir plus précisément ce que contient un livre : Utilisez http://books.google.ch/ et entrez le titre du livre. Des millions de livres sont référencés et certains passages représentatifs ainsi que la table des matières sont lisibles.

Etant une grande lectrice certains de ces livres sont dans ma bibliothèque, mais je vais devoir les relire pour pouvoir vous conseiller au mieux. En fin de page vous trouverez une liste de références bibliographiques que je vais étoffer au cours des mois, revenez souvent.

 

Pour commencer, je dois quand même signaler les livres du Professeur Maurice Berger dont celui qui à fait le plus de bruit à sa parution en France et qui mérite qu'on le lise en premier :

L'échec de la protection de l'enfance de Maurice Berger

Deux cent soixante-dix mille enfants et adolescents sont concernés en France par le dispositif de protection de l'enfance. Ce dispositif est souvent inefficace et même très nuisible ; il repose depuis des décennies sur deux règles implicites : ne pas évaluer les résultats, c'est-à-dire l'état des enfants dont il est supposé favoriser le bien ou le mieux-être ; ne pas prendre connaissance des nombreux travaux qui démontrent qu'on peut mieux faire. De fait, nous ne sommes pas en retard sur d'autres pays... nous sommes sur une voie différente avec une idéologie bien ancrée, hors réalité : celle du maintien du lien familial à tout prix. Rappelons au passage que ce dispositif coûte au contribuable cinq milliards d'euros par an. La première partie de ce livre détaille ce que les enfants nous montrent de leur monde interne quand on les écoute. Le deuxième décrit les dispositifs mis en place pour leur permettre de penser, de parler, de progresser. La troisième analyse les raisons profondes de l'échec de notre système de protection de l'enfance, et tente d'expliquer comment on peut et on doit améliorer ce dispositif. Cette deuxième édition, intégralement revue et corrigée par l'auteur, est enrichie d'un avant-propos, de nombreux ajouts et d'une postface, dans laquelle l'auteur répond aux critiques formulées lors de la parution de l'ouvrage. 


Biographie de l'auteur
Maurice Berger est professeur associé de psychologie à l'université Lyon 2, chef de service en psychiatrie de l'enfant au CHU de Saint-Etienne et psychanalyste. Ses travaux scientifiques dans le domaine de l'enfance font l'objet d'une reconnaissance internationale.

Ces enfants qu'on sacrifie... :
Réponse à la loi réformant la protection de l'enfance de Maurice Berger
" L'enfant peut bien supporter ça ". Telle est la devise de nombreux professionnels qui travaillent dans le domaine de la protection de l'enfance, trop souvent indifférents à la vulnérabilité de l'enfant, préoccupés essentiellement par ce qu'ils nomment les " droits des parents " OU parfois par des problèmes de pouvoir. Résultat : l'évolution fréquemment catastrophique des mineurs concernés vers une violence extrême, des troubles psychiatriques, une déficience intellectuelle. Dans cette deuxième édition, entièrement revue et enrichie de plusieurs chapitres, l'auteur répond avec précision aux arguments fallacieux de ces professionnels. Puis, il analyse la manière dont a été construite la loi française réformant la protection de l'enfance votée en 2007. Les avancées contenues dans ce texte législatif apparaissent si fragiles qu'elles ne permettent pas de garantir un devenir cohérent aux enfants dont les parents présentent d'importantes difficultés éducatives. Notre pays n'a donc pas été capable de regarder en face la gravité de ses dysfonctionnements judiciaires et sociaux et de prendre en compte les connaissances admises dans d'autres pays. En conséquence, de plus en plus de jeunes évolueront vers des comportements violents.

Biographie de l'auteur
Maurice Berger est chef de service en psychiatrie de l'enfant au CHU de Saint-Etienne, ex-professeur associé de psychologie à l'Université Lyon 2, et psychanalyste. Ses travaux scientifiques dans le domaine de l'enfance font l'objet d'une reconnaissance internationale.

Aide sociale à l'enfance : La redoutable sollicitude. de Maria Ivik (Auteur)
Témoignage d'une famille d'accueil
Chems, un enfant en grande souffrance, est confié au nom de la société, l'Aide Sociale à l'Enfance, à une famille d'accueil. A travers ce témoignage à la fois vivant, touchant, mais toujours mesuré, on a là, au plus près de l'humain, une illustration concrète de ce qu'est ce beau et "impossible" métier de famille d'accueil. Impossible car le service de placement a bien mis en garde. "Aimez cet enfant comme les vôtres mais ne vous y attachez pas". Comment vit-on au quotidien cette injonction paradoxale ? Quel effet a-t-elle sur l'enfant, sur la famille qui l'accueille, sur sa propre famille, sur les membres de l'institution.


 
 

Que sont-ils devenus ? de Marthe Coppel
L'étude analyse l'évolution d'enfants placés dans des familles d'accueil de "l'Oeuvre Grancher" entre 1960 et 1984. On y trouve aussi beaucoup d'informations sur l'histoire et le fonctionnement de l'organisme.

 

 

 

 


Petite chronique d'une famille d'accueil
de Jean Cartry
Jean Cartry anime depuis 20 ans avec sa femme une famille d'accueil thérapeutique destiné aux enfants carencés (enfants abandonnés ou victimes de sévices parentaux) qui leur sont confiés par la DASS. Pendant deux ans, il a rédigé de courts textes qui résument le quotidien de son travail thérapeutique et constituent un document irremplaçable sur la nature de la relation éducative dans le cadre du placement familial. Un livre passionnant pour répondre à la question clé : la famille peut-elle réparer ce que la famille a détruit ? Cette deuxième édition a été augmentée d'un tiers et comprend près de cent chroniques.

Quatrième de couverture
Depuis plus de vingt ans, nous partageons complètement notre vie familiale avec des enfants et des adolescents, le plus souvent carencés affectifs précoces et marqués par la pathologie du lien, confiés aux services départementaux de l'Aide sociale à l'enfance par les juges des enfants.
Cette chronique de la vie de tous les jours ouvre la porte de notre maison avec la clef des mots quotidiens, sans passer par une théorisation "savante". Elle réintroduit la question centrale du placement familial : une famille, qui n'est jamais totalement « bonne », peut-elle contribuer à réparer ce qu'une autre famille, qui n'est jamais totalement « mauvaise », a détruit ? »

Complétant les soixante chroniques initiales, cette nouvelle édition s'enrichit de quarante vignettes supplémentaires qui témoignent du quotidien partagé entre les éducateurs et les enfants. C'est la vie d'une famille d'accueil, semblable à celle de milliers de familles d'accueil de l'Aide sociale à l'enfance, dans la tendresse, la violence, la crudité vivante des instants et des mots.

Cette petite chronique des jours de lumières, des jours gris et des jours de tempête, s'adresse à tous les partenaires du placement familial spécialisé: familles d'accueil bien sûr, mais aussi juges, inspecteurs de l'Aide sociale, éducateurs spécialisés, « psy », assistants sociaux, tous partenaires dans un travail, celui de l'enfant d'abord, et le nôtre, particulièrement difficile

L'enfant en famille d'accueil de Myriam David




Education et famille

Pleurs et Colères des enfants et des bébés : Une approche révolutionnaire de Aletha Jauch Solter (Auteur), Thomas Gordon (Préface),
Une nouvelle compréhension des pleurs du bébé et de l'enfant et de la manière d'y répondre. Comment aborder ces manifestations des petits pour améliorer ses relations avec eux et permettre à ces derniers de mieux dormir, d'évacuer le stress et les traumatismes, d'accroître leur estime d'eux-mêmes et leur intelligence émotionnelle, de diminuer l'expression de leur violence, etc. Un must !
Psychologue suisse-américaine, spécialiste du développement, vit en Californie. Titulaire d'une licence en biologie humaine de l'Université de Genève où elle a étudié avec le Dr Jean Piaget. Ses 2 premiers livres, Mon bébé comprend tout et Comprendre les besoins de votre enfant, ont été traduits en plusieurs langues.

Une boussole pour la vie de Fabrice Hervieu-Wane

Dans les sociétés anciennes, les adultes accompagnaient la croissance de leurs enfants, puis de leurs adolescents, par des rites de passage qui marquaient les stades de maturité. L'éducation moderne s'est édifiée hors de ce modèle, jugé traumatisant. " Pourtant, écrit Tobie Nathan dans sa préface, si les rites disparaissent, perdant leur fonction cognitive, on observe chez les jeunes de nos sociétés des comportements que l'on pourrait considérer comme des rites de substitution : initiation à la violence, à la drogue, à la délinquance ou à l'intégrisme religieux. Comme s'il existait une insistance sociale, une rémanence de la fonction psychologique de rituels ayant perdu leur fonction structurale. De là, l'idée de Fabrice Hervieu-Wane de réintroduire délibérément une part de rites initiatiques dans notre système éducatif. " Notre monde a besoin de rites revisités, de cérémonies positives et originales, adaptés à notre époque. Dans ce dessein, Fabrice Hervieu-Wane suggère un catalogue audacieux de " rites pour notre temps ". Si nous voulons que les nouvelles générations vivent dans un monde chargé de sens, il nous faut inventer de nouvelles épreuves pour apprendre à transformer la sueur et les larmes en forces de vie. Une thématique brûlante d'actualité.

Les Sept habitudes des familles épanouies de Stephen Covey

En France, la famille est au cœur du débat social et politique. Ecole, banlieue, délinquance, chômage... tout semble tourner autour de ce symbole inaltérable et fortement ancré qu'on a vidé de son sens. La famille est en nous, partout. Plus présente que jamais au cœur de chacun et pourtant indéfinissable. Comme si on avait peur d'en parler. Or, qui n'est pas convaincu qu'une famille (fût elle traditionnelle, recomposée, monoparentale ou intergénérationnelle) est le plus important au monde, ce à quoi on veut consacrer le maximum de temps, ou, à défaut le meilleur de soi ? Les Français sont là-dessus unanimes. C'est en ce sens que le nouveau livre de Steven R. Covey est universel. Les Sept Habitudes des Familles Epanouies (en américain The Seven Habits of Highly Effective Families) traite des principes inhérents aux lois naturelles qui gouvernent nos vies - des lois hors du temps, supranationales et interdépendantes. Ces principes vont bien au-delà des races, des sexes ou des religions. Ce sont l'équité, la justice, l'intégrité, l'honnêteté et la confiance. L'idée de Steven R. Covey est de se fonder sur ces principes humains aussi immuables que des lois de la physique pour répondre aux quatre besoins fondamentaux, communs à tous les individus : vivre, aimer, apprendre et transmettre. Stephen R. Covey en a tiré Sept habitudes.

Eduquer les enfants sans repères de Philippe Gaberan

Les enfants chauves-souris se logent dans les anfractuosités de la vie, entre père et mère divorcés, entre culture d'origine et culture d'adoption, entre l'école et les institutions spécialisées. Ce sont des enfants en perte d'adulte. Pour ces enfants qui se cherchent entre l'école, la rue et une famille éclatée, mais pour tous les autres aussi, il importe de savoir, autour d'eux, qui fait quoi et pourquoi. Afin que sous la fonction de parent, d'enseignant, de travailleur social, d'agent de police, s'affirme d'abord une personne ressource. Dans cet essai, Philippe Gaberan s'engage à rencontrer cette difficile enfance, à explorer les lieux où elle joue son refus de grandir et à dessiner les chemins d'une action conduite par des adultes responsables. Bref il parle d'éducation loin des a priori et des clichés. Son propos est en prise directe avec son expérience au quotidien. C'est ce qui en rend l'écriture juste et alerte



Divers

Le caméléon : L'invraisemblable histoire de Frédéric Bourdin de Christophe D'Antonio

Incroyable, stupéfiante et pourtant vraie, telle est l'histoire de Frédéric Bourdin, imposteur professionnel et manipulateur redoutablement intelligent. Son coup d'éclat aura été de se faire passer, aux États-Unis, pour un enfant de 13 ans - alors qu'il en avait 24 - disparu quatre années plus tôt. Une prouesse qui lui coûtera six ans de prison. Ce type d'usurpation a longtemps été le quotidien de Bourdin. Usant d'un physique fluet et d'un culot phénoménal, il voyagea pendant des années sous de fausses identités.
Journaliste, Christophe D'Antonio a mené une enquête minutieuse pour reconstituer l'incroyable destin de l'homme-caméléon.

Je me croyais sans famille par Francis Naudy
Lorsqu'on l'entend pour la première fois, l'histoire de Francis Naudy paraît tout simplement incroyable ! Abandonné à deux ans et demi dans un local à poubelles, le soir de Noël 1967, sa vie aurait pu virer au cauchemar. Et pourtant... Adopté par une famille aimante, il a connu une enfance presque comme les autres
Bien des années plus tard, après la mort de ses parents adoptifs, sa mère biologique tente de le contacter. Il ignore alors qu'elle lui cache de lourds secrets. En janvier 2000, Francis rencontre un homme dont le visage lui évoque quelqu'un... et prend conscience qu'il s'agit de son demi-frère. Intrigué, il décide de fouiller le passé de sa mère. A force d'obstination et de ténacité, car sa mère ne cesse de lui mentir, il se découvre trois autres frères et trois sœurs, tous abandonnés
Sans rancœur ni misérabilisme, mais avec émotion et sincérité, Francis Naudy nous raconte cette longue quête semée d'embûches qui l'a conduit aux quatre coins de France. Il dit aussi le bonheur absolu d'avoir retrouvé les siens, envers et contre tout. Aujourd'hui, il a reconstitué une fratrie de huit enfants et a fondé une famille. C'est sans doute là sa plus belle victoire sur la vie





Séparation - Placement

Avertissement : cette bibliographie n'est pas exhaustive… et reste assez générale. De nombreux ouvrages et articles traitent de la question du placement, sous des angles plus pointus.
1. La séparation

L'Absence.- Cahiers de Psychologie Clinique, n°8, 1997, 282 p
BAILLY (Daniel), BAILLY-LAMBIN (I.), GARZON (G.).- L'angoisse de séparation.- Masson, 1995.- 136 p
BEN SOUSSAN (Patrick).- Parents et bébés séparés.- Syros, 1996.- 237 p

BERGER (Maurice), BENLOULOU (Guy) (Int.).- La "pathologie du lien" : un dysfonctionnement psychique de l'enfant séparé de ses parents.- Lien Social, n° 407, 17/07/1997, p 6

BOWLBY (John).- Attachement et perte, tome 2 : la séparation, angoisse et colère.- PUF, 1978.- 557 p

LEGUEN (Philippe), MORARD (Nicole).- La séparation à l'adolescence. In : Poursuivre les parents d'enfants placés.- Erès, 1996.- 223 p

MARECHAL (Véronique) (Coord.), SCHENCKERY (Sandra) (Coord.).- Les séparations.- Journal des Professionnels de l'Enfance, n°5, mai 2000, pp 19-78

PRIGENT (Yves).- Vivre la séparation.- Desclée de Brouwer, 1998.- 139 p

Séparations et retrouvailles chez le jeune enfant.- Dialogue, n°112, mars 1991, 121 p

VAILLANT (Maryse).- Les séparations : 7, 8, 9 novembre 1990, service d'études de Vaucresson.- Centre de Vaucresson, 1991.- 267 p

VAILLANT (Maryse).- Séparer, nommer, respecter : de la nécessaire séparation, quand le tiers fait sens.- Espace Social, n° 6, juin 1998, pp 68-71


2. Le placement :
Un rapport récent : le rapport Naves - Cathala

NAVES (Pierre), CATHALA (Bruno).- Accueils provisoires et placements d'enfants et d'adolescents : des décisions qui mettent à l'épreuve le système français de protection de l'enfance. Rapport IGAS/IGSJ, [en ligne], IGAS/IGSJ, 2000,
disponible sur < www.justice.gouv.fr>

A propos du rapport Naves-Cathala.- Journal du Droit des Jeunes, n°199, novembre 2000, pp 14-45


3. Les indications de placement

BADET (Rémi), BRICOT (Antoine).- Internat ou placement familial ? ou ni l'un ni l'autre.- Lien Social, n°275, 2-/09/1994, pp 5-12

BERGER (Maurice).- Les séparations à but thérapeutique.- Privat, 1992.- 217 p

CHRETIEN (Jacques).- L'indication d'internat : identification des arguments qui étayent l'orientation d'un enfant vers une institution au mode de prise en charge résidentiel.- Sauvegarde de l'Enfance, n° 5, 1994, pp 516-542

GABEL (Marceline), LEBOVICI (Serge), MAZET (Philippe).- Maltraitance : maintien du lien ? - Fleurus, 1995.- 212 p

STEINHAUER (Paul D.).- Le moindre mal : la question du placement de l'enfant.- Presses Universitaires de Montréal, 1996. 463 p


4. Le déroulement du placement

ABELS-EBER (Christine).- Enfants placés et construction d'historicité.- L'Harmattan, 2000.- 232 p

BERGER (Maurice).- L'enfant et la souffrance de la séparation : divorce, adoption, placement.- Dunod, 1997.- 163 p

BONTE (Marie-Christine), COHEN-SCALI (Valérie).- Familles d'accueil et institutions : évaluer les pratiques de placement d'enfants et de jeunes.- L'Harmattan, 1998.- 263 p

BONTE (Marie-Christine), COHEN-SCALI (Valérie).- Familles et institutions d'accueil : pratiques et représentations sociales de professionnels du placement.- Handicap, n° 85, janvier 2000, pp 69-83

Centre de Vaucresson.- L'hébergement éducatif.- CNFE PJJ, 1993.- 195 p

Collectif.- L'enfant en pouponnière et ses parents : conditions et propositions pour une étape constructive.- Carré, 1997.- 285 p

CORBET (Eliane), BOTTA (Jean-Marc).- Pour une qualité de l'installation de la suppléance aux fonctions parentales. In : GABEL (Marceline) (Dir.), Bientraitances.- Fleurus, 2000.- 453 p

CORBILLON (M.), HELLINCKX (W.), COLTON (M.-J.).- Suppléance familiale en Europe : l'éducation en internat, les familles d'accueil et les alternatives au placement dans l'Union Européenne.- Matrice, 1993.- 253 p

DUGNAT (Michel), DUGNAT (André), LALANNE (Joëlle).- Des bébés exposés : séparation, placement, abandon.- Erès, 1999.- 90 p (coll. Mille et un bébés)

JOSEFSBERG (Richard).- Internat et séparation : peuvent-ils être des outils éducatifs ?- Erès 1997.- 152 p

LEPAGE-CHABRIAIS (Michèle).- Réussir le placement des mineurs en danger : manuel à l'usage des éducateurs.- L'Harmattan, 1996.- 172 p

NISAK (Catherine).- Urgence.- Informations sociales, n°41, 1995, pp 94-98

PEILLE (Françoise).- La séparation. Les enjeux d'un placement. In : Appartenance et filiations.- ESF, 1997.- 171 p

Le placement en question.- Lien Social, n° 542, 7/9/2000

SELLENET (Catherine), TENDRON (Françoise).- Le placement en questions.- Journal des Psychologues, n° 171, octobre 1999, pp 12-17

TREMINTIN (Jacques).- Le placement en Europe.- Lien Social, n°328, 16/11/95, pp 4-5

VERDIER (Pierre).- L'enfant en miettes : l'Aide Sociale à l'Enfance, bilan et perspective d'avenir.- Dunod, 1997 (4ème éd.).- 173 p


5. Placement et relations avec les parents

BASS (Denise) (Dir.), PELLE (Arlette) (Dir.).- 2001, l'odyssée du placement familial ou l'illusion du retour.- Erès, 1997.- 272 p

BASS (Denise) (Dir.), PELLE (Arlette) (Dir.).- Pour-suivre les parents des enfants placés.- Erès, 1996.- 283 p

COUM (Daniel) (Dir.).- Les enfants de l'absence : actes du 1er congrès sur la parentalité, juin 1996.- Parentel, 1996.- 124 p

FUSTIER (Paul).- Le travail d'équipe en institution : chapitre 8, La minorisation des parents dans l'institution.- Dunod, 1999.- 216 p

GAILLIARD (Françoise).- Jeunes placés : quand un foyer restaure le rôle des parents.- Actualités Sociales Hebdomadaires, n° 2123, 11/06/1999, pp 25-26

GRUERE (Martine), JEAMMET (Philippe).- Construire un adulte : pour un partenariat entre parents et professionnels.- Bayard, 1998.- 158 p

LARMIGNAT (Valérie).- Remettre la famille en scène : le SAFE à Nancy.- Actualités Sociales Hebdomadaires, n° 2159, 24/3/2000, pp 23-24

MARTINEZ (Anne-Marie).- Séparer en respectant les liens.- Enfances et Psy, octobre 1999, pp 122-127


6. Placement familial

L'Accueil Familial en Revue

BASS (Denise) (Dir.), PELLE (Arlette) (Dir.).- 2001, l'odyssée du placement familial ou l'illusion du retour.- Erès, 1997.- 272 p

BASS (Denise) (Dir.), PELLE (Arlette) (Dir.).- L'art d'accompagner en placement familial : du salon du prêt-à-penser à l'artisanat du sur-mesure.- Erès, 1999.- 224 p

BASS (Denise) (Dir.), PELLE (Arlette) (Dir.).- Le placement familial, un lieu commun.- Erès, 1993.- 336 p

DAVID (Myriam).- Le placement familial : de la théorie à la pratique.- Erès, 1997 (4ème éd.).- 456 p

DAVID (Myriam) (Dir.).- Enfant, parents, famille d'accueil, un dispositif de soins : l'accueil familial permanent.- Erès, 2000.- 115 p

ESPINAY (Geneviève De L'), PAPALARDI (Chantal).- Accompagner le placement familial : du tiers médiateur au tiers symbolique.- Chronique Sociale, 1998.- 170 p

GRANGEARD (Françoise) (Coord.).- Placement familial : de la séparation à la réparation.- Journal des Psychologues, n° 150, septembre 1997, pp 21-49

Placement familial spécialisé, suppléance familiale.- Sauvegarde de l'Enfance, N°3, octobre 1999, pp 127-220

RUHAUD (Bernard).- Accueil familial et gestion de l'autorité parentale.- L'Harmattan, 1997.- 253 p

SANS (Pierre).- Le placement familial : ses secrets et ses paradoxes.- L'Harmattan, 1997.- 319 p


7. Témoignages sur le placement

Parents :

BONTE (Marie-Christine).- Ce que les parents pensent du placement de leurs enfants.- Dialogue, n°147, mars 2000, pp 71-82

MACKIEWICZ (Marie-Pierre).- Les précarités psychosociales, signes d'incapacité parentale ? : analyse de ce qu'en disent les parents d'enfants placés. In : VANBREMEERSCH (Marie-Caroline) (Coord.), De l'autre côté du social.- L'Harmattan, 1998.- 422 p

Enfants :

BASS (Denise) (Dir.), PELLE (Arlette) (Dir.).- L'art d'accompagner en placement familial : du salon du prêt-à-penser à l'artisanat du sur-mesure.- Erès, 1999.- 224 p

PEILLE (Françoise).- Les appartenances dans un placement familial : comment l'expriment les enfants ? In : Appartenance et filiations.- ESF, 1997.- 171 p

THOUVENOT (Jean-François).- Pourquoi…- Empan, n°13, février 1994, pp 62-64

Familles d'accueil :

CARTRY (Jean).- Petite chronique d'une famille d'accueil.- Dunod, 1996.- 198 p

IVIK (Maria).- Aide sociale à l'enfance, la redoutable sollicitude : témoignage d'une famille d'accueil.- L'Harmattan, 1998.- 268 p


8. Devenir des enfants placés. Répétition des placements

ANAUT (Marie).- Entre détresse et abandon : la répétition transgénérationnelle chez les enfants placés.- CTNERHI, 1997 (2ème éd.).- 242 p

BAUER (Denise), DUBECHOT (Patrick), LEGROS (Michel).- Le temps de l'établissement : des difficultés de l'adolescence aux insertions du jeune adulte.- CREDOC, 1993. -199 p

COPPEL (Marthe), DUMARET (Annick-Camille).- Après un placement familial.- Informations Sociales, n°41, janvier 1995, pp 80-87

COPPEL (Marthe), DUMARET (Annick-Camille).- Que sont-ils devenus ? Les enfants placés à l'œuvre Grancher : Analyse d'un placement familial spécialisé.- Erès, 1995.- 192 p

GILLOT (Laurence).- J'étais un enfant de la DDASS.- Enfant d'Abord, n° 205, octobre 1996, pp 20-21

GUEHENNEUX (C.).- La répétition dans le placement.- Sauvegarde de l'Enfance, n° 3, octobre 1996, pp 241-248

Observatoire Haut-Rhinois de l'Action Sociale.- Devenir des enfants placés et suivis en milieu ouvert : évaluation des politiques sociales.- Journal du Droit des Jeunes, n° 176, juin 1998, pp 23-28

POUSSIN (Gérard), GUIGUE (M.), JACQUIN (H.).- Bien placés pour en parler.- Sauvegarde de l'Enfance, n° 3, octobre 1996, pp 228-240

Partenaires - Sponsor